Un chien mystérieux veut dormir dans la maison d’une femme tous les jours – puis elle découvre cette note sur son collier

INTERESSANTE GESCHICHTEN

*Voici une histoire que nous avons publiée il y a quelques années qui est dev-enue un succès partout sur Internet, et qui, je pense, est particulièr-ement appréciée des amou-reux des chiens. C’est pourquoi nous le partag-eons à nouveau pour ceux d’entre vous qui l’ont manqué la première fois.*

*Ceci est une jolie petite hist-oire tirée du livre de Robin Morris „Legends of Four Legs“. Le livre est une colle-ction de plusieurs histo-ires courtes sur le meil-leur ami d’une pers-onne.*

*Cette histoire partic-ulière parle d’un golden retri-ever qui se présente chez une femme jour après jour. Il la salue po-liment, puis sort tranquille-ment dans le couloir, où il se met à l’aise et s’endort. Quelques heures plus tard, il rentre lent-ment chez lui.

*Mais d’où vient ce gold-en retri-ever? Un jour, la femme a final-ement obtenu une réponse lorsqu’elle a trouvé une note attachée à son collier.

*Nous ne savons pas si cette histoire est vraie ou non, mais nous pensons qu’elle est trop charmante pour ne pas la partager.

*Here is a story that we publi-shed a few years ago, it beca-me a hit all over the Inter-net and, I think, was espe-cially loved by dog lovers. That’s why we’re sharing it again for those of you who missed it the first time.

*This is a cute short story taken from Robin Morris’s book „Legends of Four Legs“. The book is a collection of several short sto-ries about a person’s best friend.

*This parti*cular story is about a golden retri*ever that sho*ws up at a woman’s house day after day. He polit*ely greets her, and then quietly goes out into the cor*ridor, where he gets comf*ortable and falls asleep. A few hours later, he slowly retu*rns home.

 

*But where did this golden retr*iever come from? One day, the woman finally got an answer when she found a note atta*ched to his collar.

*We’re not sure if this story is true or not, but we think it’s too cha-rming not to share it.

(Visited 4 times, 1 visits today)
Rate article