Les sauveteurs sauvent un chien coincé dans un moteur de voiture – maintenant elle cherche une maison éternelle

Visual test

*Le 19 janvier, l’Arizona Humane Society a répondu à l’appel le plus inha-bituel: quelqu’un a trouvé un mélange de bra-que de wei-mar de deux ans coincé dans le comp-artiment moteur d’une Chevy Nova de 67 ans à Phoenix.*,

*Accord-ing to an AHS press rel-ease, the 49-pound fe-male dog bec-ame tra-pped after her-ding the cat into a small room.

*Two veter-inary emer-gency service spec-ialists arrived at the scene and set to work, carefully remo-ving the dog from the car, mak-ing sure that all its limbs were free. After about 15 minutes of work, the technic-ians pulled the dog to a safe place.

*The dog was named “Nova” after the car from which she was resc-ued. Nova was very grat-eful for the outst-retched helpi-ng hand and com-pletely chan-ged her beha-vior after she was rele-ased.

*“Immediately after being releas-ed, the initially frighte-ned puppy turned into a lively, happy girl with an endl-ess wagg-ing tail,” the Arizona Hu-mane Society wrote.

*C’était un sauv-etage uni-que en son genre et un spe-ctacle incr-oyable. Ruthie Jesus, respon-sable des opérati-ons sur le terrain d’AHS, dit qu’elle a déjà sorti un chiot du mo-teur d’une voiture, mais qu’elle n’avait jam-ais vu un chien aussi ma-ture que Nova.

*Nova a été emmenée à l’Hôpital de trauma-tologie AHS, où il a été déterminé qu’elle était en bonne santé, à l’exception de quel-ques blessur-es mine-ures aux oreilles. Après plu-sieurs jours d’observation et de détention sans abri, Nova a été stérilisée et aban-donnée pour adoption.

*Nova peut en-core être acheté sur le cam-pus du refuge à South Mou-ntain. Dans le cadre d’une camp-agne en cours pour aider les chiens adultes à trouver un foyer, Now et tous les chi-ens de plus d’un an peuve-nt être adoptés pour seul-ement 49$.

*Selon un commu-niqué de presse, l’Arizona Humane Society a actuel-lement environ 160 animaux de compa-gnie disp-onibles à l’adoption. Ils s’occupent de près de 22 000 animaux de comp-agnie chaque année, et leur équipe sur le ter-rain a répondu à près de 15 000 appels conc-ernant des animaux mala-des, blessés et maltraités l’année dernière.

Rate article